Qu’est-ce que sont les attendus ? Des critères de sélections ou d’informations ?

    0
    112

    La mise en place de la sélection par le gouvernement se traduit par la mise en place d’attendus. Chaque établissement va définir les attentes qu’il a des bachelier-e-s qui souhaitent accéder à une de ses filières. Sur la base de ces attendus, les établissements vont sélectionner les étudiant-e-s admis dans leurs filières.

    C’est sur la base de ces attendus et de ces critères que les établissements vont sélectionner les dossiers et prendre leur décision. Ils pourront alors faire l’une des réponses suivantes :

    – OUI : l’étudiant-e est accepté-e

    – OUI SI : l’étudiant-e est accepté-e mais devrait subir un dispositif pédagogique de rattrapage (année supplémentaire d’étude, cours de rattrapage, etc.).

    – NON : l’étudiant-e n’est pas accepté-e

    – En attente : l’établissement a accepté d’autres dossiers et tu fais partie du bas de la pile. Tu dois attendre, et espérer que les étudiant-e-s qui sont mieux classé-e-s que toi renoncent à cette formation.

    De plus, les candidat·e·s devront faire face cette année à un nouvel outil de dissuasion. En effet, sera maintenant affiché sur la plateforme le rang du dernier appelé, dans une volonté de vous permettre d’“évaluer votre chance”. En réalité, cette information n’est qu’une autre façon de vous décourager face à la longueur de la liste d’attente, pour vous inciter ainsi à accepter une autre proposition.

     

    Est-ce que toutes les universités et toutes les filières ont les mêmes critères de sélections ?

     

    Non ! La réforme du gouvernement ne va pas s’appliquer de la même manière en fonction de notre lieu d’étude ou de vie. Chaque université a la possibilité de décider, seule, les attendus de ses filières. Autrement dit, entre deux filières similaires sur deux établissements différents, tu ne seras pas confronté-e aux mêmes critères de sélection. Cette situation est ainsi créatrice d’une profonde inégalité.

    D’autant que Parcoursup va plus loin. Dès lors qu’au sein d’un établissement une filière universitaire est en tension (reçoit plus de demandes qu’il n’y a de places disponibles), le gouvernement organise la mise en place de la sélection à l’entrée de cet établissement. Autrement dit, si tu souhaites t’inscrire dans une filière mais qu’elle est en tension, tu n’auras pas les mêmes chances de réussites qu’un-e autre.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here