Qu'est-ce que le dispositif Sos inscription ?

Le dispositif SOS Inscription a été créé il y a plusieurs années à la suite du constat des difficultés grandissantes rencontrées par les jeunes sur l’accès à l’enseignement. Ainsi, mobilisé•e•s auprès d’un public jeune, l’UNEF, l’UNL, la FCPE, le SAF, PLUS et Rêves Jeunes ont donc décidé de se regrouper et de développer le dispositif SOS Inscription, afin de conseiller et d’accompagner les jeunes en difficulté dans le but de pallier ces problèmatiques

SOS Inscription est un dispositif qui accompagne les lycéen·ne·s et les étudiant·e·s à l’accès à la formation de son choix : l’accès au lycée avec l’option souhaitée, l’accès à la formation souhaitée dans l’enseignement supérieur (Licence, Master…). Nous accompagnons également sur les questions des bourses, du logement, des aides sociales et de toute autre démarche administrative impactant leurs études.

Depuis sa création, nous mettons en place de nombreux outils pour informer et accompagner les jeunes et leur famille.

  • Une plateforme d’information, de recensement et d’aide sur le site dédié sos-inscription.fr , ainsi qu’un formulaire « Remonte ta situation » pour le suivi quotidien de chaque jeune pour trouver une inscription ou une aide permettant de décrire sa situation et ses problématiques

  • Des réseaux sociaux relais d’un maximum d’information sur les comptes facebook, instagram et twitter de SOS Inscription et des différentes organisations.

  • Une hotline téléphonique au 08.06.07.90.69. Chaque jeune, chaque parent d’élève a donc la possibilité d’avoir un interlocuteur ou une interlocutrice au téléphone pour lui expliquer les procédures, pour l’aider dans ses démarches et pour chercher avec lui/elle des solutions d’inscription.

  • Un accompagnement individualisé par mail sosinscription@unef.fr

  • Des permanences en physique sur rendez-vous dans les locaux de l’UNEF au 127 rue de l’ourcq de 10h30 à 16h30 les mercredis (hors jours fériés).

  • N’hésitez pas à prendre contact avec notre dispositif.

Nos organisations :

SOS Inscription est une plateforme d’aide à l’inscription militante. L’UNEF, l’UNL, Rêves Jeunes, LE SAF, la FCPE et PLUS sont des organisations qui font le choix de mettre tous les outils à disposition pour aider les jeunes en difficultés que ce soit à travers l’affectation dans la filière de son choix avant ou après le bac.

L'Union Nationale des Etudiants de France

L’UNEF est le syndicat de tous les étudiant·e·s. Quels que soient leurs établissements ou leurs filières, l’UNEF informe les étudiant·e·s, défend leurs droits, leurs conditions d’études, et organise la solidarité. Le syndicat étudiant est indépendant des administrations, des partis politiques et des gouvernements. Ce sont les adhérent-e-s qui décident.

La force et l’efficacité de l’UNEF, c’est sa démarche. Par le nombre d’adhérent·e·s et d’étudiant·e·s qui la soutienne, et en se mobilisant, l’UNEF s’impose ainsi dans les négociations avec les directions des établissements ou auprès des pouvoirs publics, pour faire avancer les droits des étudiant·e·s.

L'Union Nationale Lycéenne

L’Union Nationale Lycéenne est une organisation gérée par les élèves de l’enseignement secondaire, et à destination d’elleux-même. Elle est présente dans 30 départements partout en France. Les trois objectifs qu’elle se fixe est d’informer les lycéen.ne.s de leurs droits et des diverses réformes pouvant les concerner, de défendre ces droits de manière collective comme de manière individuelle, et d’organiser la solidarité entre les élèves. De ces trois principes découlent de nombreuses actions. Le cœur de notre engagement est la volonté de transformer durablement la société, afin de tendre vers une plus grande justice sociale, au lycée et ailleurs.

Reves jeunes

Créé au lendemain de l’épidémie de COVID-19, REVES Jeunes – Réseau des Espaces de Vie Etudiante est une association étudiante engagée pour améliorer la santé des jeunes. Nos actions sont développées et porter par des jeunes. Notre prévention portée par les pairs est non stigmatisant vise à faire évoluer les mentalités en offrant aux jeunes des solutions adaptées à leurs besoins.
Nous agissons concrètement auprès des établissements d’enseignement supérieur, des étudiant·e·s, des associations, des lycées et des lycée·n·e·s.
Le bien-être mental, social et physique sont interdépendant. C’est-à-dire que les facteurs protecteurs et les facteurs de vulnérabilité sont interdépendants. La précarité impact en réalité tant le bien-être social des jeunes, que leurs bien-être physique et social. De la même manière, une baisse du bien être mental des jeunes liées au stress ou encore au mal-être a un impact concret sur le bien-être physique et social des jeunes.
C’est pourquoi chacune de nos actions portent sur ces trois aspects et visent à garantir une prise en compte complète de la santé des jeunes.

Syndicat des Avocats de France

Créé en 1974, le Syndicat des avocats de France milite pour une justice plus démocratique, de qualité égale pour tous, proche des citoyens et garante des droits et libertés publiques et individuelles. Les avocats du SAF placent le justiciable au cœur de leur réflexion, ils s’engagent pour les libertés et pour la défense des intérêts professionnels des avocats.

La Fédération Nationale des conseils de parents d'élèves des écoles laïques

La FCPE est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique, présente sur l’ensemble du territoire y compris dans les établissements français à l’étranger.

Première fédération de parents d’élèves, la FCPE participe à la vie scolaire pour défendre l’intérêt des enfants et représenter les parents auprès des institutions et des pouvoirs publics. La FCPE est une force de proposition et joue un rôle de contre-pouvoir.

Passerelle Lycée Université Solidaire

L’association PLUS met en lien des étudiant·e·s et des lycéen·ne·s afin de garantir un accompagnement par les pairs à l’entrée dans le supérieur. L’association a donc pour objectif de favoriser l’intégration des étudiant·e·s à leur nouveau cadre d’études et de vie, à la prise d’autonomie et la réussite de tous et de créer de la solidarité entre étudiant·e·s et futurs étudiant·e·s.